Piano Care - for a very good article on piano care please go to the following page

Roy Howard's Piano Care Page

L’Entretien du piano

 

Un piano vit. !

 

L’énorme traction des cordes, les variations climatiques, le jeu du pianiste vont provoquer des modifications de tension.  Il est donc indispensable (si on désire conserver un instrument juste) de faire régulièrement accorder.

 

Les principales opérations de l’entretien sont reprises ci-dessous

 

L’accordage du piano

 

Il est indispensable de faire accorder son instrument tous les six mois 

C’est opération consiste à rendre une certaine justesse à l’instrument.  La justesse véritable est impossible, pour plusieurs raisons :

 Il est impossible avec seulement 12 notes par gamme, de créer des intervalles entièrement justes.  On doit donc toujours privilégier l’octave et « tricher » avec les quintes et les tierces.

 L’oreille est surtout sensible dans le médium du piano et préféra des basses et des aiguës légèrement modifiées.

 Un piano auquel on doit effectuer des réparations tient mal l’accord. Il doit se stabiliser

 On doit attendre quelque mois après un déménagement pour accorder.  Il doit se stabiliser.

 Il vaut mieux d’attendre la pleine saison (été ou hiver) avant accorder.  Il aura le temps de se stabiliser aux nouvelles conditions climatiques.

 

Bien-être pour les pianos

 

Le climat ambiant adapté


Le climat ambiant idéal pour un piano, c'est finalement celui où vous vous sentez bien aussi. Un emplacement inadapté, des courants d'air fréquents, des écarts brusques de température et surtout de fortes variations hygrométriques ou l'influence d'une humidité relative de l'air extrêmement basse ou extrêmement élevée peuvent provoquer des dommages considérables et réduire en conséquence la durée de vie de l'instrument.

 

Un climat constant et équilibré

 

Le bon emplacement pour le piano


La pièce idéale pour mettre un instrument de musique, c'est celle où ses occupants se sentent aussi le mieux. En règle générale, un piano droit ou un piano à queue ne doit pas

 



Aération du local

 

L'aération normale de la pièce où se trouve l'instrument n'a aucune influence néfaste. Par des températures inférieures à 0° C ou par temps très humide, il faut en revanche éviter d'aérer trop longtemps. Un courant d'air permanent est par contre toujours mauvais. Plus ce courant d'air est fort et plus il dure longtemps, plus il expose l'instrument à un air trop sec ou trop humide, respectivement plus il influe de façon persistante sur les variations du climat ambiant, plus le dommage subi par l'instrument sera important.

Température de l'air ambiant et humidité relative de l'air

 

La température ambiante idéale est de 20 à 24° C. Des températures nettement plus basses ou plus élevées restent sans influence néfaste tant que l'humidité relative de l'air se situe entre 40 et 60 %. Les températures ambiantes inférieures à 10° sont à éviter. Des températures fortement inférieures à 0° C portent atteinte à la qualité de l'instrument. Il faut absolument éviter les chocs thermiques (plus spécialement en cours de transports).

 

Le feutre et le bois sont des matériaux naturels qui réagissent en particulier aux changements d'humidité relative atmosphérique. Leur humidité d'équilibre suit toujours avec un retard de temps les variations de l'humidité relative de l'air. 


Retour